Transformation du souci en souci de la transformation

Mine d’art à ciel ouvert : une association transartistique et culturelle

36 ans d’existence sous différentes appellations, pour l’association qui a décidé  en 2002 de compléter ses  statuts et d’adopter comme nouvelle dénomination « Uzeste Musical visages villages des arts à l’œuvre ». Une dénomination annonciatrice d’inscricre l’action artistique et culturelle sur un territoire plus large que l’épicentre d’Uzeste : une volonté d’archipélisation se dessine alors. Elle a également pour objet d’éduquer à l’art en formant des œuvriers créateurs et d’inventer un « art de la diffusion de l’art ». Continuer la lecture